🎬 𝕍𝕖𝕟𝕕𝕣𝕖𝕕𝕚 𝟙𝕖𝕣 𝕠𝕔𝕥𝕠𝕓𝕣𝕖 – ℂ𝕀ℕ𝔼𝕄𝕆𝔹𝕀𝕃𝔼 🍿

16h00 : DELICIEUX de Eric Besnard (1h53, comédie avec Grégory Gadebois, Isabelle Carré, Benjamin Lavernhe)
A l’aube de la Révolution Française, Pierre Manceron, cuisinier audacieux mais orgueilleux, est limogé par son maître le duc de Chamfort. La rencontre d’une femme étonnante, qui souhaite apprendre l’art culinaire à ses côtés, lui redonne confiance en lui et le pousse à s’émanciper de sa condition de domestique pour entreprendre sa propre révolution. Ensemble, ils vont inventer un lieu de plaisir et de partage ouvert à tous : le premier restaurant. Une idée qui leur vaudra clients… et ennemis.
18h00 : BABY BOSS 2 – UNE AFFAIRE DE FAMILLE de Tom McGrath (1h47, animation)
Dans la suite de BABY BOSS, les frères Templeton – Tim et Ted, ex-Baby Boss – sont désormais adultes et se sont perdus de vue. Tandis que Tim est père au foyer, Ted est patron d’un fonds spéculatif. Mais un nouveau Baby Boss au caractère bien trempé s’apprête à ressouder les liens entre les deux frères…
20h30 : UN TRIOMPHE de Emmanuel Courcol (1h46, comédie avec Kad Merad, David Ayala, Lamine Cissokho)
Sélection officielle, Festival de Cannes 2020
Prix du public et du meilleur acteur, Festival d’Angoulême 2020
Un acteur en galère accepte pour boucler ses fins de mois d’animer un atelier théâtre en prison. Surpris par les talents de comédien des détenus, il se met en tête de monter avec eux une pièce sur la scène d’un vrai théâtre. Commence alors une formidable aventure humaine.
Inspiré d’une histoire vraie.
TARIFS :
> Carte de fidélité (6 places) : 24 €, soit 4 € la séance. Carte non nominative, valable 1 an. La 6e place, gratuite, n’est pas valable lors de la première utilisation.
> Plein tarif : 6,20 €
> Tarif réduit : 4,50 € (étudiants, scolaires, demandeurs d’emploi, plus de 60 ans, handicapés, familles nombreuses).
> Tarif -14 ans, Yep’s : 4 €
Salle classée art et essai / Label jeune public / Label Patrimoine-répertoire.
Le Cinémobile est équipé d’un matériel permettant aux personnes malentendantes, malvoyantes et aveugles d’accéder à toutes les séances, selon les films.
Menu