Le mot du Maire | 1146 vues

Le mot du Maire



LE MOT DU MAIRE

L’âme de notre Ville ….. une cité de caractère.

En cette saison particulièrement propice au tourisme, permettez-moi d’en décrire et d’en écrire quelques facettes qui seront un observatoire pour nous habitants de ce lieu.

Et, cependant notre Cité ressemble à de nombreuses villes de notre province dont la population s’amenuise avec également un apport secondaire important d’habitants qui y vivent pendant les vacances scolaires, les congés d’été et apportent une vie nouvelle et un nouveau souffle.

La situation de Sancerre est très attrayante : le piton, la Loire, les paysages qui sont différents de ceux de notre Berry, le vignoble, l’autoroute, et grâce à la gare la proximité de notre Capitale Paris.

J’ajouterai que le Trail de Sancerre, la course de Côte, les manifestations aux Caves de la Mignonne et sur la Nouvelle Place sont une source de vie très attractive et fort appréciée.

Nous sommes Chef-lieu de Canton ce qui nous permet de posséder encore une Poste et une Trésorerie, un Corps de Sapeurs-Pompiers et une Gendarmerie ainsi que la CRS 52.

Certes, beaucoup de services rendus autrefois sont maintenant rendus de façon différente.

Ce qui va suivre n’est pas un inventaire à la « Prévert », cependant :

Nos écoles, notre collège, notre hôpital, notre maison de santé, l’EPAHD, la crèche parentale et notre Centre de Loisirs et les services sociaux de notre Département, sont un plus pour l’activité et pour nous dans notre vie quotidienne

Nos associations sportives ainsi que leurs équipements et les autres associations culturelles, festives, notre bibliothèque très bien tenue, très accessible et appréciée, notre club des anciens avec lecture, jeux de société, les visites guidées de monuments, de châteaux conservent toujours une grande attirance.

Nos professions libérales : médecins, pharmacienne, infirmiers, kinésithérapeutes, diététicienne, architectes, avocats, huissiers, comptables qui restent encore chez nous ainsi que nos banques et assurances pour le service tertiaire sont fort utile pour notre vie personnelle.

Nos commerçants : restaurateurs, Hôtelliers, traiteurs, cafés, boulangerie, charcuterie, pâtisseries, fromager, tabac, magasin de presse, électroménager, bricolage, jouets et produits des terroirs, boutiques éphémères méritent tous notre reconnaissance.

Quant à nos garagistes, nos taxis, notre auto-école et nos deux stations-service, ils sont indispensables pour notre mobilité.

Il faut ajouter à toutes ces professions un grand tissu artisanal : maçon, couvreur, électricien, plombier, peintre, plaquiste, coiffeur, modiste, couturière.

Nos viticulteurs avec bien entendu la Maison des Sancerre dont la visite mérite le « détour » et permet aux touristes de connaître toute la gamme de notre vignoble connu à l’international sans oublier l’industrie viticole : imprimerie, matériels viticoles divers……

Deux galeries d’art qui chacune possède une singularité technique et authentique.

Quant à nos monuments historiques il est nécessaire de regarder et de visiter la Tour des Fiefs avec son histoire grandiose et dramatique, notre Eglise, le Temple et aussi le Beffroi qui méritent une attention toute particulière, ainsi que Saint Père la None avec ses expositions et son superbe canon.

Permettez-moi d’ajouter que ce sont plus de 1600 personnes qui viennent chaque jour travailler dans notre Ville et qui n’habitent pas Sancerre alors que nous avons un taux de vacance de nos immeubles important d’où le rôle fondamental de la mission « Dauge » qui nous permettra de savoir pourquoi et comment y remédier. C’est tout l’objet de cette mission de revitalisation. Elle commencera dès cet automne par l’arrivée d’étudiants en master à l’école d’urbanisme de Paris qui vont au cours de l’année scolaire analyser notre ville en partenariat avec les habitants : avec le concours de M. Cathelin, Chargé de Mission, vous serez sollicité par ces jeunes gens pour imaginer et construire le Sancerre de demain.

Je vous souhaite à tous de belles et bonnes vacances ensoleillées.

Intégration Clic-en-berry 2017 |